L’apprentissage du Nhat-Nam

Un apprentissage par étapes successives
Le Nhat Nam propose un entraînement original qui s’étage étape par étape. Celui-ci permet à chaque individu de s’entraîner en fonction de ses capacités physiques et mentales particulières.

Le système de pratiques propre au Nath-Nam est basé sur une connaissance profonde des caractéristiques psychophysiques  humaines. Ces pratiques développent de manière optimale l’habileté de tirer profit de la force de l’adversaire et de mobiliser sa propre force pour l’attaque et la défense. Pratiqués régulièrement, ces exercices permettent également d’agir plus promptement, de développer un caractère plus établi et de se mouvoir de manière naturelle (plus affûtée). Sur le long terme, l’expérience se traduit naturellement par une aptitude à mieux gérer son quotidien, à mieux pouvoir se confronter aux situations critiques et à dépasser ses limites.

L’apprentissage du système de combat de Nhat-Nam commence par des exercices techniques de base : coups, blocs et positions (postures). Plus tard, on apprend des méthodes plus variées et spécialisées  d’attaque et de défense. Finalement, viennent les techniques de combat libre.

Quyen
L’entrainement au Nhat Nam s’appuie sur l’utilisation de suite de mouvements spécifiques (une séquence de techniques) qu’on appelle en vietnamien « Quyen » (jap. « Kata », chinois « Taolu »). Pour le professeur Ngo Xuan Binh, chef suprême de l’école de Nhat-Nam,  dit que pour les gens de l’Est (les Orientaux) le Quyen doit-être compris comme : « Un art du mouvement qui lie de manière harmonieuse la force, l’agilité, la plastique et l’endurance en rythme. Quyen crée l’équilibre entre l’homme et la nature ». Une définition du « Quyen » que l’on trouve dans son œuvre intitulée « L’art martial Nhat-Nam».
Le Nhat-Nam contient beaucoup de Quyens différents. Par exemple, il existe une classe de Quyens imitatifs : les Quyens du serpent, les Quyens du tigre ou encore les Quyens du mouvement de la montagne.  Une autre classe de Quyens est liée aux armes : Quyens du bâton long, Quyens du bâton court, Quyens du sabre.  Il existe également une classe de Quyens propres aux respirations qui sont utilisés pour améliorer la santé.